Hubert de Lagarde, une vie pour notre liberté

du 4 octobre 2022 au 20 janvier 2023

Une exposition réalisée par l’ONAC-VG et Agora Défense

Hubert de Lagarde est né le 2 septembre 1898 à Marmagne (Cher). Issu d’une famille de militaires, il s’engage en 1916. Il entre à Saint-Cyr en 1920 et poursuit une brillante carrière militaire avant de l’interrompre en 1936 pour se consacrer au journalisme.

En septembre 1939, il est affecté à l’état-major de la IIe Armée comme officier de liaison et obtient la Légion d’honneur pour faits de guerre. Il se fait démobiliser en juillet 1940, pour pouvoir travailler dans le sens des idées exprimées par le général de Gaulle dans son appel du 18 juin.

Il oeuvre d’abord pour les renseignements des mouvements Libération-Nord et ORA, puis entre au service du BCRA en octobre 1943 et fonde depuis Paris le réseau Eleuthère. Il développe au cours d’inlassables voyages son réseau de renseignements qui couvre toute la zone occupée et obtient des résultats remarquables dans la recherche du renseignement militaire, politique et économique.

Recherché par la police allemande, il refuse de rejoindre Londres pour poursuivre sa mission. En février 1944, il est nommé membre du COMIDAC puis chef du Deuxième bureau à l’état-major national FFI. Il est finalement arrêté à Paris le 27 juin 1944 et incarcéré à Fresnes. Déporté à Buchenwald puis à Dora-Ellrich, il y décède le 25 janvier 1945.

Salle de lecture des Archives départementales du Cher

Du 4 octobre 2022 au 20 janvier 2023

Entrée libre