EXPOSITION : « La guerre barbaresque » de Roland Moisan

Les événements d’Algérie sous le crayon d’un satiriste (1954-1962)

Salle de lecture - Du 06 avril au 29 juillet 2022

Il y a soixante ans se concluait la guerre d’Algérie, ce conflit de décolonisation aux dimensions complexes, cristallisant de forts enjeux politiques mobilise les humoristes de l’époque, notamment les caricaturistes de presse. Roland Moisan fut l’un des dessinateurs les plus mordants de la seconde moitié du XXe siècle ; après avoir grandi à Asnières-lès-Bourges, il avait effectué ses études artistiques à l’Ecole nationale professionnelle de Vierzon, avant de collaborer à plusieurs journaux dont le Parisien libéré, puis à partir de 1956 le Canard enchaîné.

A l’instar de Montesquieu dans les Lettres persanes, Moisan aborde l’insurrection algérienne et sa répression (la « guerre barbaresque ») par le décalage historique (la France de Louis XIV pour peindre celle de Charles de Gaulle), ce qui lui permet toutes les audaces.

Prisme subjectif en même temps que document historique, les dessins de Moisan témoignent de la prégnance de la guerre d’Algérie dans la société française des Trente Glorieuses. Cette présentation inédite des originaux conservés par sa famille est une collaboration du service départemental de l’Office national des Anciens combattants et victimes de guerre (ONAC-VG) et des Archives départementales du Cher.

Entrée gratuite