SANCERRE (Chavignol)

139_1_img.jpg

Cote : CG018_20091800050NUCA_P

Adresse : Chavignol

Vocable : église Saint-André

Datation : 19e siècle

Commentaire historique : La chapelle de Chavignol, mentionnée au 18e siècle, est vendue à la Révolution mais réaffectée au culte dès le début du 19e siècle. Quasiment en ruine en 1821, elle est restaurée mais demeure beaucoup trop petite pour les nombreux fidèles du village. En 1857, les habitants font don à la commune de Sancerre d'un terrain afin d'y établir un cimetière, et de bâtiments qui serviront de presbytère et d'église. Deux ans plus tard, les chavignolais réclament la création d'une paroisse indépendante de celle de Sancerre. L'archevêque de Bourges, le sous-préfet de Sancerre et le préfet du Cher donnent leur accord. La municipalité de Sancerre, réticente, ne donne son aval (sur ordre de la préfecture) qu'en 1860. La nouvelle église commencée en 1859 à partir d'une grange existante, sera consolidée (contreforts) et agrandie de deux chapelles et d'une sacristie en 1866, d'après les plans de l’architecte Charles Guillard. Elle est achevée en 1874 par la construction du clocher.

Description : plan en croix latine ; 1 vaisseau ; chevet semi-circulaire (abside et absidioles) ; tour-clocher latérale ; façade à pignons multiples ; voûte d’ogives ; voûte d'arêtes – Restauré.

Statut juridique : propriété de la commune