LIGNIERES

187_1_img.jpg

Vocable : église Notre-Dame

Datation : 12e siècle ; 16e siècle ; 17e siècle ; 19e siècle ; 20e siècle

Commentaire historique : A l'origine chapelle du château (mention en 1115), elle est appelée Notre-Dame de Lignières en 1127 et relève de Notre-Dame d'Issoudun en 1280. L'installation d'un chapitre de chanoines en 1473 lui confère le titre de collégiale jusqu'à la Révolution. Elle sera transformée et agrandie au cours du 16e siècle. De l'époque romane subsistent l'abside, l'absidiole nord et le portail ouest. Les espaces situés entre l’abside et les absidioles, bien que transformés, rappellent une disposition du même type dans l’église d’Ineuil. La vaste chapelle édifiée au sud du choeur est datée de 1646. En 1793, le clocher de l'église est abattu par les révolutionnaires. La nef est entièrement reconstruite en 1860 d'après les plans de l'architecte Duchemin et de l'ingénieur Gallicher. Le clocher est élevé en 1877 à l'emplacement du clocher primitif. La sacristie date de 1904 (Henri Tarlier).

Description : plan en croix latine ; 3 vaisseaux ; chevet semi-circulaire (une absidiole) ; chevet à pans coupés (chapelle latérale sud) ; tour de croisée ; «passages berrichons» ; cul-de-four ; voûte en berceau plein-cintre ; coupole sur trompes ; voûte d'ogives – Restauré.

Statut juridique : propriété de la commune

Protection : inscrit MH le 2 mars 1926

Cote : CG018_20111800384NUCA_P