CHAROST

175_1_img.jpg

Vocable : église Saint-Michel

Datation : 12e siècle ; 15e siècle ; 16e siècle ; 19e siècle

Commentaire historique : En 1154, première mention d'un prieuré dépendant de l'abbaye de Notre-Dame d'Issoudun, puis au 15e siècle de Saint-Cyr d'Issoudun. Les parties de l'église du 12e siècle sont encore visibles dans le chevet semi-circulaire, les vestiges de l'arcade nord ornée de chapiteaux sculptés, qui faisait communiquer l’absidiole nord, disparue, avec le choeur, les piles du carré du transept , la nef et le pignon occidental. C'est à la fin du 15e siècle ou au début du 16e siècle que les travaux de restauration et de reconstruction sont engagés : travées droites du choeur, rehaussement de la toiture de la nef, construction du clocher. L'église est classée monument historique en 1841 puis déclassée devant l'ampleur du coût des réparations estimées par l'architecte Emile Tarlier. Elle sera pourtant l'objet d'une première campagne de restauration dans les années 1850. A partir de 1863, les architectes Choisnard et Citreux reprennent la maîtrise des travaux. La chapelle latérale nord est construite en 1867, la porte sud refaite dans le style roman. L'église sera de nouveau classée monument historique en 1910.

Description : plan allongé ; 1 vaisseau ; chevet semi-circulaire ; tour-clocher latérale ; « passages berrichons » ; voûte en berceau plein-cintre ; lambris de couvrement – Restauré partiellement.

Statut juridique : propriété de la commune

Protection : classé MH le 28 novembre 1910

Cote : CG018_20101800262NUCA_P