Second concours : " Le sabotage des pylônes émetteurs d'Allouis " - du vendredi 13 au mercredi 25 novembre

FRAD018_32U_1677_0008.JPG

Construit à la fin des années 1930, le centre émetteur à ondes longues et courtes d’Allouis est capable de couvrir l’ensemble de la France métropolitaine. Ses émetteurs à ondes longues sont à l’époque les plus puissants du monde.

En juin 1940, à la suite de la défaite de la France, trois stations radiophoniques s’affrontent sur les ondes pour gagner la guerre de l’opinion publique : la BBC, Radio Vichy et Radio Paris.

Radio Paris est un poste créé par le service de la propagande allemande. Cette radio cherche à séduire l’auditoire tout en véhiculant de violents éditoriaux qui visent les Alliés et en tentant de propager la haine des juifs.

Le 19 juin 1940, au lendemain de leur arrivée dans le Cher, les Allemands s’emparent de l’émetteur d’Allouis. Ils pourront ainsi diffuser Radio Paris sur l’ensemble du territoire. Le centre émetteur leur permet aussi de brouiller le signal des postes émettant depuis l’étranger comme la BBC.

Sa neutralisation était un objectif majeur de la guerre des ondes. Le premier sabotage a lieu dans la nuit du 9 au 10 mai 1942, c’est l’opération « Pilchard », menée par trois Français libres : Henri Clastère, Paul Bodhaine et Maxime Gaudin. C’est une réussite puisque la BBC n’est plus brouillée sur le territoire français pendant 12 jours !

FRAD018_32U_1677_0001.JPG FRAD018_32U_1677_0002.JPG FRAD018_32U_1677_0003.JPG FRAD018_32U_1677_0004.JPG FRAD018_32U_1677_0005.JPG FRAD018_32U_1677_0006.JPG FRAD018_32U_1677_0007.JPG