L'enfance et la guerre

L'enfance et la guerre

La guerre de 1914-1918 marque l'avènement d'une violence nouvelle dans l'affrontement entre nations européennes, une violence de masse. Pour que les populations civiles gardent le moral, l'Etat organise la censure et favorise la propagande : la culture de guerre joue un rôle clé dans la capacité des contemporains à mener la guerre totale, au prix de sacrifice immenses. L'enfance devient alors l'un des instruments de cette mobilisation générale et intellectuelle sans précédent dans l'histoire.