Conseil général du Cher Archives départementales et patrimoine du Cher

Accueil > Patrimoine > Expositions virtuelles > Bourges, sélection de portails et leur hôtel

Patrimoine

Bourges, sélection de portails et leur hôtel

Deux grandes époques ont façonné l'urbanisme de la ville de Bourges et ont marqué l'apparence de la cité berrichonne.

Premièrement, les 14e, 15e et 16e siècles, qui sont sans doute les siècles les plus abondants en création architecturale et cela pour plusieurs raisons.

Le 14e siècle  est l’époque où le Duc Jean de Berry fit à sa capitale le don de ses fastueuses constructions.

Au 15e siècle, les turbulences politiques et militaires (guerre de cent ans) font de Bourges la capitale du royaume de Charles VII. Les habitants enrichis par le commerce et par une activité prospère, dont le grand représentant est le célère Jacques Cœur, construisent et magnifient églises et maisons particulières. Ce mouvement de renaissance est malheureusement freiné par plusieurs catastrophes comme l’incendie de Bourges en 1487 et les guerres de religion (1562) dont Bourges fut particulièrement victime.

Cependant, nombreux sont les hôtels particuliers du 15e et du 16e siècle encore existants et ayant bien gardé le secret de leur origine. Les portails qui les protègent les soustraient d’autant plus des regards extérieurs.

Deuxièmement, les 17e et 18e siècles. La fin du règne du roi Henri IV devait clore le cycle des constructions du Moyen Age, car les décors gothiques et Renaissance avaient persisté à Bourges jusqu’à la fin du 16e siècle, parfois mêlés d’éléments classiques.

La clientèle des maîtres maçons a changé ; nous ne rencontrons plus ces familles attirées et enrichies par le négoce, qui briguent les charges civiles et les bénéfices ecclésiastiques. Les magistrats ne se satisfont plus de maisons à pignon sur rue surmontant la boutique familiale ; il leur faut une demeure noble, bien entourée de communs, très souvent au fond d’une cour et devant un jardin. Le mur de clôture sur rue s’ouvre par un portail d’entrée monumental, plus ou moins ornementé, seul visible de la rue.

 Ce sont ces portails que nous allons (re) découvrir ici. 


Espace personnel
Archives départementales et patrimoine du Cher - Plan du site - Contact - Crédits