Conseil général du Cher Archives départementales et patrimoine du Cher

Accueil > Recherches > Guides et fiches pratiques > Les recensements de population

Recherches

Les recensements de population

Les premières listes de dénombrement sont dressées à la Révolution, conformément à la loi du 10 Vendémiaire an IV sur la police intérieure des communes. Elles sont établies par canton, puis par quartier ou rue mais restent sommaires puisque n'y sont recensés que les hommes et les garçons de plus de 12 ans. Elles sont conservées aux Archives départementales du Cher sous les cotes 1 L 316 à 1 L 332.

 

Les listes nominatives par commune et par famille ont été établies à partir de 1836 en application de la circulaire du ministre de l'Intérieur du 10 avril 1836 précisant que « le recensement à faire dans chaque commune doit comprendre les individus de tout âge et de tout sexe, habitants ou domiciliés dans la commune, même ceux qui en seraient temporairement absents. Le tableau nominatif doit être établi par famille ou ménage ». Si le principe du domicile de droit est retenu en 1836, les recensements suivants se font sur le principe du domicile de fait, en distinguant la population de la commune et la population « comptée à part » (par exemple, les militaires en caserne).

 

Les recensements ont lieu tous les 5 ans à l'exception des périodes de guerre (recensement effectué en 1872 au lieu de 1871 et absence de recensement en 1916). 

 

La liste nominative recense, pour chaque commune, les habitants du bourg puis ceux des hameaux selon un ordre topographique : quartier, rue, maison. Des récapitulatifs existent parfois à la fin de chaque liste et permettent de suivre l'ordre de recensement. 

 

Selon les dates de recensement, outre le nom et le prénom, différents renseignements sont collectés :

  • âge (1836-1901) ou année de naissance (1906-1936)

  • lieu de naissance (1872, 1876, 1906-1936)

  • sexe et situation matrimoniale (1836-1876)

  • nationalité (1851, 1872, 1876, 1886-1936)

  • maladie ou infirmité (1851)

  • culte (1851)

  • situation dans le ménage (1886-1936)

  • profession (1836-1936)

  • patron (1901-1936). 


Les dénombrements de la population de 1836 à 1856, versés par la Préfecture, ont eu à souffrir de l'incendie qui a touché les Archives départementales en 1859. Les documents sauvés de cet incendie, qui forment une collection incomplète, sont conservés dans la sous-série 27 J. Les exemplaires préfectoraux postérieurs sont conservés dans la sous-série 6 M. Les années 1881, 1886 et 1896 sont complètement absentes pour l'ensemble des communes du département dans la collection préfectorale.

 

Les listes de dénombrement de la population numérisées ont deux origines : elles relèvent en majorité des archives préfectorales (sous-séries 6 M pour les documents postérieurs à 1861, 27 J pour les documents touchés par l'incendie de 1859) ; une minorité provient des archives communales déposées (E dépôt).

 

Certaines communes du Cher conservent encore des listes de dénombrement : ces exemplaires sont des doubles quand ils existent dans la collection préfectorale, des exemplaires uniques quand ils n'existent plus dans la collection préfectorale par suite de l'incendie de 1859, des pertes ou des défauts de versement enregistrés par la suite. 


Espace personnel
Archives départementales et patrimoine du Cher - Plan du site - Contact - Crédits