Conseil général du Cher Archives départementales et patrimoine du Cher

Accueil > Recherches > Instruments de recherche > Archives d'origine privée > Série J : Archives d'origine privée > 147 J Fonds René Antoine (2e Guerre Mondiale, Résistance)

Recherches

147 J Fonds René Antoine (2e Guerre Mondiale, Résistance)

René ANTOINE

Le 2 septembre 1939, le Capitaine du génie René ANTOINE est mobilisé à la chefferie du Génie de Sarrebourg-Ouest (Zone des armées). Après la débâcle, il est affecté à la chefferie de Châteauroux (DM du 16 décembre 1941, rayé des cadres de la direction de Lyon le 1er février 1942 et mis en route le même jour).

René ANTOINE dit "CARPI" est entré dans la Résistance en 1942 en tant que chef départemental adjoint de l'Armée Secrète dans l'Indre. Le 1er septembre 1943, il succède au Colonel DELAIRE comme chef départemental. Il organise le recrutement, l'armement et l'instruction des forces combattantes de l'Armée Secrète tout en dirigeant et participant à de nombreuses actions contre l'occupant.

Il est arrêté par la Gestapo le 28 avril 1944 et emprisonné à Châteauroux puis Limoges. Torturé, il garde le silence. Il est ensuite transféré au camp de Compiègne le 28 mai. Le 4 juin, c'est le départ pour l'Allemagne où il arrive le 8 juin au camp de Neuengamme. Puis, il est ensuite interné à Sachsenhausen, kommando de Falkensee. Libéré par les Soviétiques le 26 avril 1945, il est rapatrié en juin 1945.

Après guerre, en homme discret, il ne participera pas aux cérémonies commémoratives. A un étudiant en histoire qui le sollicite en 1973 pour la rédaction d'un mémoire de maîtrise sur l'organisation de la Résistance dans l'Indre, il répond : « Je ne suis pas de ceux qui aiment à évoquer leurs souvenirs de Résistance. Pour moi, la page est tournée et je ne tiens aucunement à me remémorer cette époque de ma vie dont je ne garde pas, en général, un bon souvenir ».

René ANTOINE est décédé à l’âge de 72 ans le 15 mars 1980.

Didier Arnold

 

147 J (164 ko)


Espace personnel
Archives départementales et patrimoine du Cher - Plan du site - Contact - Crédits