Conseil général du Cher Archives départementales et patrimoine du Cher

Accueil > Recherches > Guides et fiches pratiques > 1937 - Des réfugiés espagnols dans le canton du Châtelet

Recherches

1937 - Des réfugiés espagnols dans le canton du Châtelet

Le Châtelet (cote 6 Fi 4)

L’organisation se met en place

 

En 1936, pour l’accueil des premiers réfugiés espagnols, heureusement fort peu nombreux cette année là, c’est le règne de l’improvisation. Ils sont conduits dans les communes du Cher les plus importantes. Ensuite, le nouveau préfet du Cher, François Taviani, entré en fonction en octobre, va organiser de manière rationnelle l’hébergement. Le ministre de l’Intérieur sollicite en effet de plus en plus les départements au vu de l’évolution de la situation militaire en Espagne.

Ainsi, le 12 mai 1937, le préfet demande aux Maires du département de lui envoyer par retour du courrier un état des locaux publics ou privés susceptibles d’être utilisés pour l’hébergement de réfugiés espagnols indigents.

Les communes du canton du Châtelet lui répondent par la négative. Elles n’ont aucun locaux qui pourraient satisfaire à la demande du préfet. Seule la mairie de Rezay évoque des locaux appartenant à des propriétaires privés, mais sans mobilier. Elle demande cependant quelques jours pour obtenir l’assentiment des propriétaires qui n’habitent pas la commune. [...]

                                                                                         Didier Arnold

Pour visionner ou télécharger le document entier, cliquez sur le lien suivant :


Espace personnel
Archives départementales et patrimoine du Cher - Plan du site - Contact - Crédits