Etes-vous versé dans la science des blasons ? Un test sur l'héraldique.

Décrire un blason, ou "blasonner", nécessite de se familiariser avec un vocabulaire particulier.

 

Les couleurs se répartissent en deux catégories :

 

1/ les métaux : or et argent

2/ les émaux : azur (bleu), gueules (rouge), sinople (vert), sable (noir)

 

Il est interdit de superposer deux métaux ou deux émaux. En revanche, il est possible de superposer un métal et unémail.  

 

Le blason peut également porter une figure géométrique (pièce ou partition) et un meuble dont le dessin, très varié, peut évoquer une activité professionnelle ou un patronyme.

 

Les sept blasons proposés dans ce jeu proviennent du Grand Armorial de France de Charles René d'Hozier, dressé à la fin du XVIIe siècle pour contrôler et taxer l'usage des armoiries, et conservé à la bibliothèque nationale de France. 

Voir le volume du Grand Armorial consacré à la généralité du Berry (textes)

Voir le volume du Grand Armorial consacré à la généralité du Berry (images)

Consulter l'édition du Grand Armorial pour la généralité de Bourges dans les Mémoires de la société des antiquaires du Centre, vol. 12, 1883