Rwanda : un génocide en héritage, paroles de jeunes

(DR)

Projection d'un documentaire. Amphithéâtre des Archives départementales du Cher, mercredi 20 novembre à 18 h 30.

En 1994, le génocide des Tutsis par les Hutus a déchiré le Rwanda, laissant derrière lui des traumatismes indélébiles. Aujourd´hui, à l´heure où l´État prône la réconciliation nationale à marche forcée, une nouvelle génération arrive à l´âge adulte. Ils sont fils ou filles de victimes, ou de génocidaires, ils partagent les mêmes bancs d´école et ont grandi dans l´ombre des silences de leurs parents. Ils nous livrent le poids de cet héritage.

 

Ils s’appellent Julien, Jean, Ange, ou encore Serge, François et Assumpta. Ils ont entre 16 et 25 ans, ils incarnent cette nouvelle génération rwandaise née après le génocide. Fils ou filles de bourreaux ou de rescapés, ils doivent faire face aux traumatismes de leurs parents et grandissent dans la culpabilité d’un crime et de blessures qui ne sont pas les leurs. Leurs témoignages sans concession nous dévoilent leurs questionnements, leurs peurs ou leur envie farouche de comprendre.

 

Une rencontre-débat avec Valens Kabarari, rescapé tutsi, auteur et réalisateur, sera proposé au public à l’issue de la projection (sous réserve).

Film documentaire d’André Versaille, France, 2019

Avec le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah

Durée : 52 min

Amphithéâtre – 20 novembre 2019 – 18 h 30 

Entrée libre

Evénement organisé dans le cadre du mois du film documentaire et en partenariat avec le CERCIL-Mémorial des enfants du Vel d'Hiv, le Centre Résistance et Liberté de Thouars et la Maison du Souvenir de Maillé