Les premières implantations seigneuriales

Détail du plan de la ville de Brinon (1680)

Ce détail du plan de la paroisse de Brinon en 1680, conservé aux Archives départementales du Cher, met en évidence une élévation de terrain. Il s'agit en réalité de la représentation d'une motte de terre qui servait originellement de base pour l'implantation d'un édifice. L'utilisation de ces mottes artificielles remonte au IXe siècle et représentent les premières formes de châteaux féodaux. Ces derniers prenaient l'apparence d'une tour de guet, en bois ou en pierre, qui pouvait être protégée par une enceinte fortifiée (bois ou pierre), entourée de fossés.

La Tour de Vesvre (Neuvy-Deux-Clochers) est un des célèbres exemples d'implantation seigneuriale sur une motte. Elle consistait en une motte défensive portant une tour de guet et peut-être une habitation seigneuriale primitive, séparée par une basse-cour.